Goûter “Belle Époque”

Dimanche, j’ai été invitée à un goûter par un ami, avec la promesse d’être replongée à la Belle Époque. Parole tenue par notre hôte, qui nous a vêtues, ses convives et moi, avec ses créations inspirées des années 1900. Chacun apportait sa contribution à ce goûter hors du temps, et voilà le résultat :

Goûter Belle Époque

Pour l’occasion, j’ai donc cherché quelques recettes qui se prêtaient au goûter, et je n’en ai pas trouvé beaucoup qui m’ont convaincues. Mais j’ai fini par en trouver une qui pour moi m’a semblé correspondre à l’ambiance, que je vais vous décrire étape par étape, qui a régalé l’assemblée et en a fait baver plus d’un.

Moelleux façon “Belle Époque” 

Macro Moelleux Orange

Ingrédients :

  • 3 œufs
  • 1 orange (à jus de préférence)
  • 150 g de beurre doux
  • 120 g de sucre en poudre (j’ai préféré de la cassonnade pure canne)
  • 150 g de farine

Préchauffez votre four à 210 °C (thermostat 7), j’ai choisi le mode « chaleur tournante ».
Dans deux grands saladiers, séparez les blancs des jaunes d’œufs. Mélangez les jaunes et le sucre jusqu’à ce que l’ensemble blanchisse, puis ajoutez-y la farine.
Faites des zestes à partir de toute la peau de l’orange (n’hésitez pas à re-découpez les zestes en petits morceaux assez fins), puis pressez-la et versez le jus dans une casserole.
Dans cette casserole, ajoutez les zestes et le beurre et faites le fondre à feu doux. Versez le tout dans la pâte (le mélange jaunes/sucre/farine) et mélangez.
À l’aide d’un batteur (et d’une pincée de sel !), montez les blancs en neige. Incorporez-les délicatement à la pâte. Une fois le mélange homogène, versez à l’aide d’une louche dans les moules, j’ai rempli personnellement jusqu’à un bon trois quart, et ça n’a pas débordé.
J‘avais des moules en silicone, mais si vous utilisez des moules classiques, n’oubliez pas de couvrir les parois de beurre.
Enfournez 10 à 12 minutes. Régalez-vous ! Aussi bons et moelleux à la sortie du four que le lendemain (s’ils tiennent jusque là).

montage-moelleuxLQ

Cette recette est tirée de celle des financiers à l’orange sur le site Cuisine à la française.

One thought on “Goûter “Belle Époque”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *