Une nouvelle vie

Une nouvelle vie pour moi, une nouvelle vie qui pousse dans l’bidou, une nouvelle vie pour notre couple. Un jour presque comme les autres vous avez un gros coup de calcaire, un médecin qui vous dit de lever le pied et vous prescrit des prises de sang, et bim, les résultats vous annoncent que c’est pas tellement un souci de carences, mais plutôt quelque chose en plus. Comment ça, en plus ?

Tout se bouscule, on n’y est pas forcément prêt, ni psychologiquement, ni logistiquement, ni financièrement, etc., autrement dit : pas prêt du tout. Moi j’étais plutôt dans l’optique d’avoir une taille de guêpe pour l’été, donc autant vous dire que j’me foutais le doigt dans l’œil. Mais finalement, il paraît que l’on n’est jamais vraiment prêt pour ça… Et on se dit qu’on a quand même de la chance, on s’aime, on n’est pas à la rue et franchement plutôt bien chanceux d’être en France. Alors on se lance.

On accepte l’idée et on met tout en place pour que cette nouvelle vie commence pour le mieux. Car c’est pas le tout, mais le chrono, lui, il nous a pas attendu pour démarrer. On a 9 mois 8 mois pour se préparer à devenir parents.

On fait le bilan (calmement…) et on se dit qu’il va falloir voir grand plus grand. Ah, puis finalement, louer ou acheter, après moultes calculs et équations, on réalise que ça nous revient quasi à la même chose. Bon bah c’est parti, propriétaires et parents dans la même année : c’est un challenge qu’on relève nous, parce qu’on est des fous !

Quelques semaines mois (et beaucoup de péripéties) plus tard, on se retrouve avec les clés d’une jolie petite maison en briques rouges. Coup de cœur, des “signes du destin” auxquels on ne croit pas vraiment mais qui quand même, c’est dingue comme coïncidence, et très rapidement, je vais rien vous cacher, son lot de mauvaises surprises. Mais bon, même s’il est un peu pourri par endroits le toit, on a un toit. À nous. (Allez, dites-moi que vous avez capté le jeu de mots ?)

reve printanierRêve printanier qui devient réalité.

Et le petit alien dans mon ventre, malgré toutes les inconnues autour de son arrivée qui nous effrayent autant que sa version par Ridley Scott, il parait que c’est une adorable petite fille qui grandit bien. Notre petite princesse à nous, qui est déjà bien entourée, avant même d’être là ! Les (futures) grand-mères tricotent, les (futurs) grands-pères briefent le futur papa sur les fameuses “blagues de papa”, les coupins/coupines sont gâteux/ses et me gâtent (bon, vous me l’avez réclamée et j’dois avouer que quand on se prête au jeu, c’est plutôt sympa à faire, alors pour ceux que ça intéresse, voilà la fameuse et traditionnelle liste de naissance), et nous dans tout ça, on déborde d’amour (et dans mon cas, on déborde aussi tout court).

Alors trinquons (enfin, surtout vous) à cette nouvelle vie, à nous, et surtout à tout ceux qui en feront partie. Merci.

banner_Nouvelle-Vie

 

5 thoughts on “Une nouvelle vie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *